Compte rendu Séniors contre Orthez – 26 Mai 2019

USI 26 – Orthez 10 : Accession historique en Fédérale 1.

Il faisait beau dimanche après-midi, au stade du Mas. Le public était venu en masse, supporter son équipe. Jamais autant de spectateurs ou alors depuis très longtemps, n’avaient remplis tribune (les escaliers aussi) et mains courantes de cette façon. Jusque derrière l’embut, on affichait complet.

La journée s’annonçait belle, même si les nouveaux haut-parleurs de la sono du stade, restaient muets, laissant le speaker sans solution pour se faire entendre. Mais les supporters surent encourager leurs joueurs, tout au long d’une partie, qui commença fort bien pour les locaux.

A la 7e minute, le talonneur A. Raffaut, mis en possession du ballon, chargea, décanilla l’arrière adverse et s’arracha vers la ligne, pour valider le premier essai (5-0).

Rebelote peu avant la mi-temps, quand la marée mauve et noire emporta les béarnais, et que A. Raffaut signait le doublé (16-3 35e mn). A. Bourliaud scorant par deux fois 21e et 40e, c’est avec la marque de 16 à 3 au tableau d’affichage, que les deux formations regagnaient les vestiaires.

En début de seconde période, J. Pradeau s’enfila par le petit côté, tapa à suivre et F. Cabantous fraîchement rentré, ne manquait pas d’offrir l’essai de la gagne à ses coéquipiers. Issoire, tout aussi conquérant, tout aussi puissant, fit preuve d’une solidité exemplaire et d’une défense rigoureuse, lorsque réduit à quatorze puis à treize, ils n’encaissèrent aucun point.

A. Bourliaud transforma, remarquant ensuite une dernière pénalité (26 à 3).

Anecdotique sera l’essai orthézien, en toute fin de match, toutefois aplati par des visiteurs accrocheurs, mais dominés de bout en bout par des mauves et noirs morts de faim, et tellement supérieurs.

Tous les acteurs issoiriens sont à féliciter, sans oublier ceux qui ont évolué tout au long de la saison (en une et en deux). Ils entrent dans l’histoire du club à jamais, personne n’oubliera ce dimanche 26 mai 2019, quand Issoire entra au panthéon du rugby amateur, accédant au plus haut niveau, la fédérale 1.

BRAVO messieurs les toniques avants, rois de la mêlée, flamboyants demis et trois quarts, qui nous avez fait vibrer tout au long de cette belle saison. BRAVO messieurs les entraîneurs dont l’accompagnement a été prolifique. BRAVO aux dirigeants pour leur extraordinaire engagement. Merci au club des supporters pour sa présence et son dévouement. Merci à nos partenaires, au soutien du public. Merci à la municipalité

Merci à tous

Pour les quarts de finale, chers joueurs, on aimerait bien que vous les passiez et que vous alliez au bout, mais ma fois, c’est vous qui déciderez.

L’OBJECTIF EST ATTEINT, nous sommes passés du rêve à la réalité.

Laisser un commentaire