Compte rendu + photos Seniors contre Casteljaloux – 05 nov. 2017

ISSOIRE SE FAIT PEUR

Un ballon qui fait moins de dix mètres au coup d’envoi, une mêlée à l’avantage des visiteurs, une première erreur, et un essai de Casteljaloux à la 2e minute.

A 5 à 0, on se dit que ce n’est pas grave, que le match ne fait que commencer, et Issoire s’appuyant sur ses avants, progresse, malgré une défense adverse vigilante. Et c’est sur une attaque puydômoise, proche des 22 mètres des visiteurs, que sur une passe mal ajustée, le numéro 11 de Casteljaloux Wara Taraiasi réalisait le contre parfait, et s’envoyait derrière la ligne. La transformation réussie portait le score à 12 à 0.

Nos joueurs dominent, l’adversaire défend bien et ce n’est que vers la 33e minute, sur un bon départ d’Orluc derrière sa mêlée, qui servait Tiravy, qui envoyait Baldy à l’essai. 12 à 5 à la mi-temps.

Si Issoire continuait son travail d’usure après le repos, Casteljaloux défendait son territoire, cependant Bourliaud, suite à deux pénalités ramenait les siens à 12-11.

Mais décidément, c’était le jour des cadeaux et la troisième offrande de notre équipe, se fit sous la forme d’un dégagement contré par le n° 9 Conhil, qui n’avait alors plus qu’à aplatir, un ballon qui avait poursuivi sa trajectoire dans l’en-but.

Avec la transformation et un 19-11 au tableau d’affichage, Casteljaloux venait il de réussir le break ?

Eh bien non ! En multipliant percussions et temps de jeu, Issoire allait chercher un essai par l’intermédiaire de Bourliaud, transformé par lui même.

A 19-18, et dominés, on sentait qu’il ne faudrait pas grand-chose pour faire craquer les banlieusards bordelais arqueboutés devant leur ligne. La « générale » qui s’en suivit renvoya aux vestiaires, Benech d’Issoire et Dore de Casteljaloux.

La pénalité réussie par l’inévitable Bourliaud, scella le sort de lot et garonnais courageux, mais chanceux sur les trois dons issoiriens. Pressés jusqu’à la fin, ils parviendront toutefois à conserver le bonus.

De l’opportunisme et c’est tout, côté rouge et blanc, du gâchis mais de l’aptitude à se sortir d’un bien mauvais pas chez les mauves et noirs, qui étaient malgré tout les plus forts, ce dimanche au stade du mas.

 

Pour Issoire : 2 essais de Baldy (33e) et Bourliaud (61e), 3 pénalités Bourliaud (44e, 54e, 70e) 1 transformation (61e)

Pour Casteljaloux : 3 essais de Lafon (2e), Wara Taraiasi (16e) Conhil (55e) et 2 transformations (16e, 55e) de Douzon.

En réserve : ISSOIRE 31 CASTELJALOUX 5

Comme à son habitude, notre équipe B nous a gratifié d’un match plein, face à une équipe joueuse, mais bien moins forte que son hôte, comme le montre le score.

Issoire est donc toujours en tête de sa poule. Bravo !

Galerie photos Seniors contre Casteljaloux :

Laisser un commentaire