Quand ça devrait rester dans le car,,, Eh bien… Il faut que ça sorte quand même…

 » La base d’une équipe de rugby c’est : tout ce qui se passe dans le car, reste dans le car.
Sauf que pas là !
Exceptionnellement, Monsieur Rusigby va expliquer à ses fidèles lecteurs ce qu’il s’est passé hier soir au retour de Figeac. Non seulement, ça ne restera pas dans le car, mais si en plus ça pouvait faire le tour du web, ça serait encore plus drôle et finirait de convaincre qu’ici, c’est pas ailleurs.
Les joueurs, encore lucides, mêmes pas entamés par la troisième mi-temps, se sont dit que, quand même, tous ces supporters mauvais noirs qui avaient fait le déplacement, c’était plutôt pas mal.
Mais surtout, tous ces mômes, habillés aux couleurs réglementaires, maquillés pareils et qui chantent en chœur : « Ici, ici, c’est Issoire ! », ça donne aussi quelques frissons quand tu rentres sur le terrain. Alors, qu’est-ce qu’on fait ? On leur dit merci aux gamins ? Oui ! Mais comment ? Simple, on laisse tomber la prime de match, et l’argent qui ne rentrera pas dans notre poche, ira au financement du ou des bus pour la finale. Du coup, hier soir, quelque part entre Figeac et Issoire, une trentaine de joueurs votaient à l’unanimité et à main levée pour cette option. 
Tout ce qui se passe dans le car, reste dans le car… Mais pas ça, surtout pas.. 
Faites-le savoir.
Et merci à La Montagne Issoire pour la couverture du match, pour le logo aux couleurs du club, et pour votre soutien inconditionnel depuis le début de la saison..   »                                                                                                                                                                                                                                                   Monsieur rUSIgby

Laisser un commentaire